TERRASSES ET BUTTES – Sepp Holzer – Trailer


Looking to lose a few pounds while you get super healthy, increased flexibility, and increased well-being? We highly recommend this program. Click The Banner To Find Out More!


fbt-banner-728x901


Ce film est un extrait du DVD “SEPP HOLZER: PERMACULTURE EN EUROPE”, une collection de 3 films sur le fermier Sepp Holzer: “Permaculture”, “Aquaculture” et “Terrasses et Buttes”, 89 minutes ensembles.

LE DVD EST DISPONIBLE À www.ecofilm.de

TERRASSES ET BUTTES
Lungau, en Autriche. La forêt de pins recouvre les collines alpines. Cela semble si naturel. Une scène typique dune brochure touristique, mais cela na pas toujours été ainsi. Ce paysage a longtemps abrité une faune et une flore variées, jusquà ce que des pins aient été plantés, rendant le sol acide…et ce sol acide est complètement inadapté à lagriculture.

Le fermier Sepp Holzer sest fait connaître en remettant en cause cette mauvaise pratique.
Quittant cette monoculture stérile il a créé une ferme fertile et productive, le KRAMETERHOF. Il y cultive des céréales, des fruits, des légumes – il élève même des poissons.
Sepp Holzer a transformé sa ferme de 45 hectares en un paysage unique en combinant les techniques profondément écologiques de la permaculture avec les techniques traditionnelles de terrassement et de buttes.
Sepp appelle ce genre de monoculture un désert de pin. Il connaît vraiment bien les problèmes que cela peut engendrer. Un pin a des racines superficielles qui laissent la forêt vulnérable. Les pins rendent la terre acide. Le sol meurt et sa capacité à conserver leau diminue. Les arbres perdent leur vitalité et deviennent malades.

Sepp: “Il y a 30 ou 40 ans, jai fait toutes ces erreurs moi-même. Cest ce qui nous avait été enseigné. Nous avons dû planter 10 000 pins par hectare. 10 000!!! Et sachant que le bois ne peut seulement être coupé quau delà de 100 ou 120 ans, cela fait trois générations de personnes qui payent des impôts en attendant.
On devrait non seulement planter des pins, mais également… des feuillus, érables, arbustes à baies sauvages, toutes sortes darbres ! Alors vous créez un habitat forestier de sorte que les cerfs se sentent chez eux et que le sol soit revitalisé.”…

Production: Crystal Lake Video
Un film de Heidi Snel et Malcolm St.Julian Bown
Voix: Daniel Pillon
© 2002 Crystal Lake Video

Plus d´information sur ce film vouz trouvez à

http://www.oekofilm.de/index.php?id=26,94,0,0,1,0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *